Édition 2017 – Les intervenants

  • Pablo Aiquel

    Bien démarrer à la pige en faisant valoir ses droits (niveau débutant) ; Les syndicats et leurs actions

    Mmbre de “Profession : Pigiste” depuis 2012, Pablo Aiquel écrit principalement sur les collectivités locales et les territoires ruraux (La Gazette des communes, Le Courrier des maires). Elu des instances représentatives du personnel (CE/DP) au sein du Groupe Moniteur, il est membre du bureau national du SNJ-CGT, en charge des questions liés aux journalistes pigistes et précaires, depuis le dernier congrès du syndicat en mars 2017, et participe, à l’international, à la commission free-lancers (FREG) de la Fédération européenne des journalistes (FEJ). Ancien élève de l’ESJ Lille, et ancien correspondant pigiste à Caracas (Venezuela) pour RFI, il est basé à Vichy, ville qui a accueilli la 4e édition des #48hPige.

  • Claire Alet

    Ateliers synopsis avec des rédacteur.trice.s en chef

    Rédactrice en chef adjointe du magazine Alternatives Economiques en charge de la rubrique “France”, Claire Alet (39 ans), a auparavant travaillé au lancement du site d’actualité www.alterecoplus.fr dont elle a assuré la rédaction en chef adjointe pendant deux ans. Elle publie également des articles d’enquêtes sur des thèmes économiques.
    Journaliste depuis 2001, elle a aussi collaboré avec d’autres titres comme Libération ou Les Inrocks. Elle est également chroniqueuse radio (Radio Nova, France culture).

  • Eugénie Baccot

    Travailler avec un photographe

    Photographe indépendante, Eugénie revendique une approche documentaire des sujets auxquels elle se consacre, en France ou à l’étranger. Son empreinte photographique engagée se situe à mi- chemin entre le photoreportage et la photographie d’auteur. Elle aspire à documenter la vie sous un angle humaniste pour révéler le monde qui nous entoure. Quand elle ne travaille pas seule, Eugénie collabore avec différents rédacteurs.
    Ses reportages sont diffusés dans Le Monde, Le Monde des Religions, VSD, L’Express, Socialter, WeDemain, Days Japan, Pèlerin. Eugénie est représentée par les collectifs Divergence Images (en France) et ParraleloZero (à l’étranger).

  • Richard Benguigui

    Bien gérer son stress

    Thérapeute psychocorporel, diplômé de l’Ecole de psychologie biodynamique, Richard Benguigui a derrière lui une longue carrière de journaliste. De localier à chef de rédaction. Du print aux balbutiements du web. Son parcours l’a conduit de Perpignan (L’Indépendant) à Lyon (La Montagne) en passant par Montpellier (correspondant du Monde durant dix ans), Nîmes (chef d’agence du Midi Libre) et Clermont-Ferrand (chef de rédaction multimédia). Il continue à former de jeunes journalistes et anime des ateliers mettant ses nouvelles compétences au service de la profession.

  • Anne Bideault

    Comment réinventer une action collective des pigistes

    Editrice puis journaliste jeunesse au sein du groupe Bayard durant 11 ans, Anne s’est installée en 2010 dans les Monts du Lyonnais. Depuis, avec le statut de pigiste, elle continue d’écrire pour la presse jeunesse, éducative et parentale, et se penche également sur les thématiques de ruralité et d’économie locale.
    Courant 2015, elle a écrit avec Philippe Meirieu le livre « Comment aider nos enfants à réussir, à l’école, dans leur vie, pour le monde » (Bayard).

    En janvier 2016, avec sa consoeur Elisabeth Martineau et avec le soutien de l’agence CAPresse, elle monte une entreprise de presse pour reprendre le trimestriel L’Enfant et la vie, magazine de parentalité fondé en 1969, dont elle est directrice de publication. En parallèle, elle poursuit ses activités de journaliste pigiste, d’éditeur free-lance, d’auteur et de traductrice. Elle est déléguée du personnel « spécial pigistes » chez Bayard Presse (CFDT) et siège à ce titre au Comité du Groupe Bayard Presse.

  • Isabelle Bigot

    La médecine du travail pour les pigistes avec le CMB

    Isabelle Bigot est assistante en santé au travail depuis 1992 au CMB.
    Son métier : accueillir les pigistes de la presse écrite dans le cadre de leur visite médicale.

    Elle est, au sein du CMB, l’interlocutrice privilégiée des pigistes pour toutes questions relatives à leur suivi en santé au travail. Au quotidien, elle intervient en étroite collaboration avec le médecin du travail.

  • François Bonnet

    Ateliers synopsis avec les rédacteur.trice.s en chef

    Né en 1959. Journaliste à VSD, à Libération (1986-1994) puis au Monde (1995-2006), où il est rédacteur en chef du service international. Directeur-adjoint de la rédaction de Marianne en 2007, François Bonnet est l’un des fondateurs de Mediapart en 2008.

  • Isabelle Bordes

    Les syndicats et leurs actions

    Originaire de la région parisienne, 51 ans. Journaliste à Ouest-France depuis 1992, cette année en rédaction locale, et pigiste à Voiles et voiliers entre 1990 et 1995. Engagée à la CFDT depuis 1990, en l’entreprise et nationalement depuis 2006. Promu des actions particulières auprès des journalistes précaires comme n°2, puis n°1 de la CFDT journalistes, entre 2013 et 2017. Élue à la CCIJP depuis 2012 et, en ce lieu, plaidant l’ouverture dans l’examen des dossiers.

  • Thierry Butzbach

    Faire fructifier ses piges en faisant valoir ses droits (niveau confirmé)

    Journaliste depuis 1992, Thierry Butzbach a passé 10 ans en rédaction à Paris avant de s’établir à Lille comme journaliste pigiste. Il est aujourd’hui installé à Nantes où il collabore essentiellement pour la presse magazine et spécialisée, ainsi que la presse spécialisé, pour lesquelles il réaliser des « packages » textes & photos.
    Ancien président et trésorier de Profession pigiste, il est également syndiqué au SNJ et a longtemps été élu délégué du personnel. Ardent défenseur des droits des journalistes pigistes et toujours soucieux d’accroître leur professionnalisme, il intervient à l’ESJ Lille et est l’auteur du guide « Profession journaliste indépendant » récemment publié aux éditions Eyrolles.

  • Marc Capelle

    Se former quand on est pigiste

    Journaliste. Directeur d’ESJ PRO Médias (Paris, Lille). ESJ PRO est un organisme de formation et de conseil auprès des médias, filiale du groupe Centre France, associé à l’École supérieure de journalisme de Lille.
    Ancien directeur de l’École supérieure de journalisme de Lille, passé par le ministère des Affaires étrangères. Quelques années (et quelques hivers) dans ce que l’on appelait autrefois « l’Autre Europe », à Bucarest et à Sarajevo.

  • Marianne Chollet

    La mutuelle des pigistes avec Audiens

    Ex-élève de l’IEP d’Aix-Marseille, c’est tout naturellement qu’après un parcours dans l’économie solidaire et sociale, et fidèle à ses valeurs, elle devient chef de projet au sein des Relations Extérieures du groupe Audiens*. Attachée au secteur de la presse depuis plus de 30 ans, Marianne accompagne plus particulièrement l’accord prévoyance et santé pour les journalistes rémunérés à la pige.
    * Audiens est le groupe de protection sociale, paritaire, à but non lucratif, des professionnels de la presse, de la culture et des médias.

  • Damien Cuvillier

    Travailler avec un illustrateur (BD reportage)

    Damien Cuvillier est un auteur de bande dessinée né en Picardie. Il dessine de tout et depuis toujours. Il a réalisé plusieurs bandes dessinées, dont la dernière Nuit noire sur Brest a été publiée aux éditions Futuropolis. Il a contribué à plusieurs journaux, comme Fakir, Silence ! Et il s’essaye au BD-reportage, notamment pour La Revue Dessinée. Il co-réalise actuellement avec Hélène Ferrarini une bande dessinée de fiction à paraître en 2018 chez Futuropolis.

  • Iris Derœux

    Ateliers synopsis avec les rédacteur.trice.s en chef

    Née en 1982. Rédactrice en chef du magazine Causette depuis janvier 2017. Iris fait auparavant l’expérience de la pige (en presse écrite et radio) et de la correspondance pendant dix ans. D’abord basée à New Delhi, en Inde, de 2006 à 2008, elle revient à Paris où elle participe au lancement de Causette. Puis s’installe à New York de 2010 à 2016 où elle est tour à tour free-lance, correspondante pour le quotidien Libération et pour le site Mediapart.

  • Hélène Ferrarini

    Travailler avec un illustrateur (BD reportage)

    Hélène Ferrarini est journaliste pigiste, diplômée en Histoire. Elle travaille pour la presse écrite et la radio. Elle s’intéresse particulièrement à l’environnement, la santé, l’histoire et la culture. Depuis quelques années, elle se rend régulièrement en Guyane sur laquelle elle écrit pour des titres nationaux et des médias locaux. Elle s’essaye au BD-reportage pour La Revue Dessinée. Elle co-réalise actuellement avec Damien Cuvillier une bande dessinée de fiction à paraître en 2018 chez Futuropolis.

  • Cégolène Frisque

    La précarité des pigistes

    Maître de conférences en sociologie à l’Université de Nantes et rattachée au Centre de recherches sur l’action politique en Europe (CRAPE), Cégolène Frisque a publié différents travaux sur la précarité et le journalisme. Son dernier ouvrage paru est « Les espaces professionnels des journalistes, Des corpus quantitatifs aux analyses qualitatives», avec C. Leteinturier (dir.), en 2015.

  • Alice Géraud

    Ateliers synopsis avec des rédacteur.trice.s en chef

    Alice Géraud est codirectrice de la rédaction des Jours.fr, site qu’elle a fondé en 2016 avec d’anciens journalistes de Libération. Les Jours ont pour particularité de raconter l’actualité à la manière de séries. Le travail à la direction de la rédaction des Jours est à cet égard assez particulier, et se rapproche parfois de celui d’un showrunner. Il faut pré-scénariser ces séries, « caster » les personnages que l’on va suivre, les lieux où l’on va pouvoir s’installer. Il consiste aussi, plus classiquement, à animer les conférences de rédaction, à écrire des plannings sur un tableau de marque Velleda, mais surtout, à définir les sujets qui vont être publiés, à discuter des heures durant du synopsis d’une enquête, ou juste de l’emplacement d’une virgule. Alice Géraud est également l’auteure pour Les Jours de la série « Les années collège, un an en 3e B », une enquête sur la mixité sociale qui a pris la forme d’une année de reportage dans une classe d’un collège défavorisé.
    Avant de fomenter avec quelques camarades ce projet pas du tout dingue de monter un site indépendant qui raconterait l’actualité comme une série, Alice Géraud a été journaliste au service société de Libération, a collaboré avec de nombreux titres de presse (M le magazine, Associated Press, Le Journal du Dimanche, La Tribune de Genève, Marianne…), écrit un livre sur un convoyeur de fonds (Toni, 11.6, histoire du convoyeur, Stock, 2011) adapté au cinéma par Philippe Godeau (11.6, avec François Cluzet), un autre sur Lyon (éditions Autrement), ville où elle a longtemps vécu et où elle a commencé le journalisme. Alice Géraud aime, entre toutes choses journalistiques, raconter des histoires.

  • Emilie Gillet

    Connaître et faire appliquer ses droits lors de premières collaborations (niveau “débutant”)

    Journaliste scientifique formée à l’ESJ Lille, pigiste – et heureuse de l’être ! – depuis plus de 15 ans. Co-modératrice du forum [piges] depuis 2008 (quelque 1500 membres), et membre du bureau de l’Association des journalistes scientifiques de la presse d’information. Elle collabore régulièrement avec la presse grand public et la presse spécialisée (oncologie, maïeutique, équitation…). Elle est aussi l’auteur de plusieurs livres pour enfants publiés chez Larousse et Gallimard Jeunesse.

  • Mathieu Goessens

    Protéger ses sources et sécuriser ses données

    Mathieu est informaticien, anciennement ingénieur à Telecom Bretagne. Membre de l’association Nothing2Hide, il participe à divers projets de logiciels libres et effectue régulièrement des formations de sécurité informatique et de protections des sources auprès de journalistes.

  • Audrey Guiller

    Négocier le tarif de ses piges

    Pigiste depuis 12 ans, Audrey Guiller s’est spécialisée sur les thèmes “société”, “social” et “femmes”. Elle collabore notamment à Ouest-France, Basta ! et Travail social actualités. Elle est co-auteure du livre-enquête : Le viol, un crime presque ordinaire (Cherche-Midi, 2011) et anime la rédaction de Citad’elles, premier magazine féminin créé en prison et réalisé par des femmes détenues en longue peine à Rennes.

  • Philippe Hufschmitt

    Atelier Pôle Emploi et Assurance maladie

    Diplômé de l’ESJ Lille, Philippe Hufschmitt a travaillé dix ans dans la presse éco et radio, avant de se reconvertir dans le conseil en ressources humaines. Membre de Profession : Pigiste, il nous accompagne et nous soutient activement depuis quatre ans. Ancien directeur d’agence locale pour l’emploi, il est un spécialiste des questions d’assurance chômage et des relations entre pigistes et Pôle Emploi, ô combien complexes.

  • Denis Jeant

    Bien vendre ses photos quand on est photographe

    Il a commencé sa vie professionnelle comme enseignant en sports de plein air. Denis Jeant est journaliste depuis 1991. Il a travaillé le plus clair de son temps comme pigiste, même s’il a passé un an en rédaction. Depuis trois ans, il est insulaire et réside à Belle-île-en-mer (56), la plus grande des îles du Ponant. Il collabore essentiellement pour la presse magazine et spécialisée nationale, en publiant (texte et photos) des articles de fond, et pour Le Quotidien du médecin.
    Il est auteur d’une dizaine d’ouvrages didactiques édités à compte d’éditeur, membre sociétaire de la SCAM et de la SGDL depuis 1995. Il a plus de 35 ans d’expérience dans le domaine de la prise de vues que cela soit sous l’eau, sur l’eau, sur terre et dans les airs. Ce moyen d’expression complémentaire de l’écrit lui a permis d’illustrer les différents textes dont il est l’auteur dans la presse et l’édition. De même, il a réalisé de nombreux reportages en France, en Europe et de par le monde : Allemagne, Espagne, Afrique du sud, Egypte, Maroc, Australie, Fidji, Ile Maurice, Ile de Rodrigues, Thaïlande, Etats-Unis d’Amérique, Mexique, Polynésie française, Nouvelle-Calédonie… Pour finir, il est exploitant et télépilote professionnel d’aéronefs non habités télépilotés (drones) et il a réalisé notamment des tournages aériens pour France Télévisions. Il est membre de la Fédération Professionnelle du Drone Civil (FPDC).

  • Daphné Juster

    Le pigiste face à la justice

    Daphné Juster est avocate, depuis 1985 et exerce au sein du cabinet DJM Avocats 140 boulevard Haussmann, à Paris 75008.
    Elle intervient en matière de propriété intellectuelle et droit de la presse.

    Elle a également assuré depuis de nombreuses années la défense des intérêts de pigistes devant le conseil des Prud’hommes en obtenant la requalification de leur collaboration en contrat de travail à durée indéterminée.

    Elle a été invitée à de nombreux colloques, dont notamment à Visa pour l’image à Perpignan, à la Fondation Henri Cartier-Bresson, à l’ANJRPC (Association Nationale des Journalistes, Reporters, Photographes et Cinéastes), aux Promenades Photographiques de Vendôme, à l’école Estienne, à la conférence sur la valorisation du patrimoine photographique organisée au mois d’avril dernier, par le Ministre italien de la culture à Rome…

    Elle est enseignante en droit d’auteur et en droit de la presse, en Master 2, au Celsa, Paris Sorbonne, et également à l’Ecole de Métiers de l’Information.

    Elle a assuré des formations auprès des journalistes de titres de presse.

    Elle est membre consultatif du fonds de dotation Magnum Photos.

  • Julie Lallouët-Geffroy

    Protection des sources, sécuriser ses données

    Journaliste indépendante, Julie s’est spécialisée sur les questions environnementales, agricoles et de fil en aiguille sur les libertés publiques. Après être passée sur les bancs de Sciences Po Rennes et de l’ESJ, elle a fait ses armes derrière les micros de Radio France avant de se lancer comme pigiste où elle a bien compris l’importance de travailler en collectif, tant pour accroître ses compétences que pour défendre la profession.
    Rapidement, elle s’est impliquée au sein du Club de la Presse de Bretagne pour en devenir la co-présidente en janvier 2017 et ne cesse depuis de défendre les valeurs de cette association de professionnels : pluralisme, liberté de la presse et déontologie.
    Julie collabore avec la presse généraliste, Reporterre, Alternatives économiques, WE Demain, La Chronique mais aussi la presse spécialisée comme Cultures marines ou Produits de la mer. Elle développe également ses compétences de formatrice, essentiellement sur les questions de déontologie, de protection des sources et d’écriture.

  • Alexandre Léchenet

    Travailler avec des données pour varier les formats

    Alexandre Léchenet est journaliste spécialisé dans le traitement des données. Il a travaillé pour OWNI, Le Monde et Libération. Là-bas, il a notamment travaillé sur les données bancaires d’HSBC dans le cadre de SwissLeaks, sur les dépassements d’honoraires ou sur les réseaux des djihadistes français. Il pige actuellement, notamment pour BuzzFeed, Slate.fr ou Contexte. Il a également fondé Nichons-nous dans l’Internet, une revue en papier sur l’Internet et les cultures web ainsi que le Panier à salade, une newsletter sur la police et la justice.

  • Allan Loussouarn

    Pôle Emploi et Assurance maladie

    Allan Loussouarn est titulaire d’une licence d’histoire de l’université de Bretagne Occidentale (Brest) où il a également suivi un Deug de droit. En 2012, il intègre la Caisse primaire d’Assurance Maladie d’Ille-et-Vilaine. Il y devient téléconseiller référent puis référent réglementaire en 2017.

  • Xavier Lucas

    Bien vendre ses photos quand on est photographe

    Après plusieurs années en tant vendeur en agence de presse photo, puis comme éditeur, Xavier Lucas est passé du côté des rédactions, en tant qu’iconographe freelance. Il a participé à la création du Parisien Magazine en 2012 et en est aujourd’hui le directeur photo.

  • Cerise Maréchaud

    Atelier radio

    Cerise a 36 ans, elle a vécu entre Poitiers, la campagne australienne, Santiago du Chili, Casablanca au Maroc et aujourd’hui Paris. Sans oublier des voyages de l’Ecosse à l’Ethiopie et un coup de coeur infatigable pour les Etats-Unis où elle passe plusieurs mois chaque année. Après des études de sciences politiques, elle a appris le journalisme sur le tas dans un hebdo marocain indépendant. Puis soudain une envie de radio comme un désir d’intimité, simple et complexe à la fois, physique et spirituel.
    Déjà 7 ans qu’elle fait des reportages et documentaires radiophoniques, en freelance. Elle a travaillé pour France Culture, France Inter, RFI, la RTS, ARTE Radio et depuis peu, le podcast BoxSons. Le voyage – reportage – prise de son est devenu un mode de vie et d’être au monde, une immense source de plaisir.

  • Frédéric Marion-Garcia

    Obtenir sa carte de presse

    52 ans, né a Saint-Omer, dans le Pas-de-Calais. Journaliste professionnel à Plurimedia, agence de presse télé-ciné-loisirs du groupe Lagardère, basée à Schiltigheim, près de Strasbourg et pigiste au service des sports des Dernières Nouvelles d’Alsace depuis 1984.
    Secrétaire général de CFDT-Journalistes depuis mars 2017, il a succédé à ce poste à Isabelle Bordes (Ouest-France).

    Il a été élu en 2015 commissaire régional titulaire à la CCIJP (Commission de la Carte d’Identité des Journalistes Professionnels) pour la région Alsace. Il est le seul journaliste de la CFDT élu en région dans cette instance qui délivre la carte de presse. Il est également responsable du pôle médias et secrétaire régional du syndicat S3C-CFDT Alsace.

  • Anthony Micallef

    Bien vendre ses photos quand on est photographe

    Photojournaliste indépendant, membre du collectif Youpress et de l’agence Haytham Pictures, il travaille sur des sujets au long cours en s’immergeant dans le quotidien des communautés fermées. Son travail cherche à comprendre les raisons qui poussent certaines personnes à se singulariser en s’éloignant des normes, que la norme soit d’ailleurs vestimentaire, politique, corporelle, religieuse ou morale et que l’éloignement soit choisi ou pas. Il a travaillé notamment sur les turfistes de Vincennes, sur les jeunes militants du Front national, sur un sosie d’Elvis Presley, sur les passionnés de simulation de guerre et sur Cheyenne, 14 ans et passionnée de boxe thaï. Il travaille régulièrement avec Le Parisien magazine, Pèlerin, La Vie, Néon, Le Figaro magazine…

  • Leïla Minano

    Le pigiste face à la justice

    Leïla Minano est journaliste indépendante co-fondatrice du collectif Youpress et membre d’Investigate Europe, le consortium des journalistes d’investigation européens. Elle a couvert les Printemps arabes notamment en Syrie et couvre l’actualité internationale pour différents médias (Vanity Fair, Libération, Marianne, Le Parisien Magazine, Le Figaro Magazine). Elle s’est faite remarquer pour un livre d’enquête co-écrit avec Julia Pascal : La guerre invisible, révélations sur les violences sexuelles dans l’armée française (Les Arènes, 2014). Elle vient de publier une contre-enquête sur la prise de la ville de Palmyre en Syrie (Grasset, 2016). Cette année, elle a dirigé le projet d’investigation Zero Impunity, sur le viol comme arme de guerre produit par a-bahn et diffusé par Mediapart.

  • Marco Nassivera

    Ateliers synopsis avec des rédacteur.trice.s en chef

    Marco Nassivera, 52 ans, est directeur de l’information d’Arte, la chaîne franco-allemande, depuis 2013. Auparavant, il a notamment travaillé comme pigiste à Arte et à France 3, et comme reporter puis rédacteur en chef d’Arte Reportage.
    Il intervient également comme formateur, dans les écoles de journalisme de Lille et de Strasbourg, et comme formateur en webdocumentaire, via CFI (agence française de coopération médias), auprès de jeunes journalistes du monde arabe.

  • Nathalie Orloff

    Tout savoir sur les droits d’auteur quand on est pigiste

    Nathalie Orloff est l’adjointe du directeur des affaires juridiques et internationales de la SCAM (Société civile des auteurs multimedia) spécialisée dans la défense et la gestion des droits des auteurs (>38 000).
    Elle rejoint la SCAM en 1999, en charge des répertoires de l’Ecrit, des œuvres sonores, puis des Images fixes, participant aux travaux de la commission des journalistes.

    En 2007, elle collabore ainsi aux réflexions du « GRDA » : groupe informel de représentants des syndicats de journalistes et des éditeurs des différents secteurs de la presse écrite, aux fins de définir un dispositif commun garantissant un équilibre économique entre éditeurs et journalistes (dont les pigistes) concernant la réutilisation des œuvres journalistiques par l’éditeur de presse. En 2009, la loi dite Hadopi intégrera ce dispositif en dépit de quelques aménagements.

  • Ariane Puccini

    Comment monter et faire fonctionner un collectif de pigistes

    Ariane Puccini est journaliste rédactrice indépendante et co-fondatrice du collectif Youpress. Elle réalise des reportages de société en France (en Aquitaine où elle est basée) et à l’international. Accompagnée de photographes, elle a signé des reportages publiés dans des titres nationaux francophones (Ça m’intéresse, Néon, VSD, WeDemain…), régionaux (Sud Ouest, Le Festin) et spécialisés (Actusoins).

  • Edouard Reis Carona

    Ateliers synopsis avec des rédacteur.trice.s en chef

    Edouard Reis Carona, 49 ans, est rédacteur en chef délégué du journal Ouest-France, en charge des contenus numériques de l’ensemble des sites et applications. Il a intégré la direction numérique du groupe en 2012 après avoir occupé différentes fonctions à la rédaction: reporter aux sports, chef de la rédaction de Rennes, directeur départemental du Morbihan… Founder de l’édition du soir, journal 100% numérique dont il est éditeur, il est aussi membre du copil d’Off7, l’accélérateur de startup d’Ouest-France.

  • Marianne Rigaux

    L’outil de travail dont je ne peux pas me passer

    Marianne Rigaux, 31 ans, jongle entre la pige et la formation. Journaliste spécialisée sur la Roumanie depuis 10 ans, elle collabore avec des magazines en presse écrite et des sites web. Elle est en parallèle responsable pédagogique dans un organisme de formation continue, qui accompagne notamment des journalistes. Elle a créé Diapéro, un événement et une association dédiés à la promotion du diaporama sonore. Elle mène des projets d’éducation aux médias avec Globe Reporters et Citoyenneté jeunesse.

  • Martine Rossard

    Faire valoir ses droits (niveau confirmé) ; Les syndicats et leurs actions

    Martine Rossard est journaliste pigiste et animatrice du Pôle pigistes SNJ.
    Après avoir exercé son métier de journaliste comme salariée mensualisée au bureau parisien de l’agence Reuters pendant 10 ans, elle a opté pour la pige -toujours comme salariée- en se spécialisant dans les questions sociales. Parallèlement Martine Rossard a assumé des mandats de déléguée du personnel, élue de CE et déléguée syndicale SNJ chez Reuters puis également à Liaisons/WKF. Elle a participé notamment aux deux négociations ayant abouti aux deux accords sur la formation des journalistes rémunérés à la pige de presse (elle siège à la commission ad-hoc à l’Afdas) et aux laborieuses et longues négociations ayant abouti à un barème minimal de pige en presse magazine et en presse spécialisée. Elle a aussi participé aux négociations du protocole d’étape pigistes de presse ayant abouti à un accord minoritaire attaqué en justice par le SNJ, le SNJ-CGT et le SGJ-FO pour non conformité avec le Code du travail et la Convention collective des journalistes. Ses autres mandats SNJ : élue à la Commission supérieure de la CCIJP et membre du Comité paritaire de suivi de l’accord prévoyance et complémentaire santé des journalistes pigistes géré par Audiens.

  • Catherine Sanson-Stern

    L’outil de travail dont je ne peux pas me passer

    Journaliste de 48 ans, pigiste à Toulouse depuis 14 ans, essentiellement en presse professionnelle (spécialisée dans le social, les ressources humaines, les transports, l’urbanisme et les collectivités), auteure de plusieurs livres documentaires jeunesse autour de l’environnement, elle se forme aussi pour devenir professeure de yoga et méditation. Créatrice de la commission Femmes & Médias de l’association des journalistes de Toulouse, elle travaille à la réalisation d’un annuaire des expertes de la région Occitanie.
    Passionnée par les rencontres humaines, elle apprécie la liberté qu’offre la pige d’organiser son temps à sa guise et de choisir ses sujets. Persuadée que la liberté se vit mieux avec une organisation efficace, elle partagera celle qu’elle a développée au fil du temps dans l’atelier qu’elle animera aux 48H de la Pige.

  • Renate Schroeder

    Les syndicats et leurs actions

    Renate Schroeder est la Directrice de la Fédération Européenne des Journalistes, la plus grande organisation de journalistes en Europe, représentant plus de 320.000 journalistes dans 71 organisations de journalistes présentes dans 43 pays. En 1993, elle a commencé à travailler pour la FIJ et travaille depuis 2003 pour la FEJ. Son travail au sein du bureau de Bruxelles comprend notamment les aspects suivants : plaidoyers au niveau de l’UE et du Conseil de l’Europe ; représentation de la FEJ lors de réunions et séminaires internationaux et nationaux ; travail de projet, communication et assistance dans plusieurs groupes d’experts de la FEJ, dont ceux concernant les freelances et le journalisme numérique.
    Renate Schroeder a étudié les relations internationales et les sciences politiques à l’Université de Boston (Baccalauréat en 1988) et à l’Université libre de Berlin (Masters en 1992). Elle a travaillé entre autres aux Nations Unies, à New York, à l’institut de recherche FAST à Berlin et à la Fondation Friedrich-Ebert à Bruxelles avant de rejoindre l’équipe de la FIJ / FEJ. Elle est de nationalité allemande et parle anglais, français, italien et allemand.

  • Jacques Trentesaux

    Ateliers synopsis avec des rédacteur.trice.s en chef

    Journaliste, 51 ans, passé par La Croix, Liaisons sociales et Enjeux-Les Echos. Jusqu’en mai 2016, il dirigeait le service « Villes » de L’Express, soit plus de 300 éditions locales par an à superviser.
    Cofondateur du journal en ligne d’investigation locale Mediacités, Jacques Trentesaux en est le directeur de la publication.