Retrouvailles pour renouveler la pige

Avant de partir en vacances, on prépare la rentrée. Une rentrée qui s’annonce compliquée entre la reprise des commandes de piges, ou pas, Presstalis, les plans sociaux. Pas très folichon.

Parce qu’on ne va pas se laisser abattre, qu’on est capable de s’adapter, d’imaginer de nouvelles manières de travailler, on vous propose un rendez-vous à Paris le vendredi 28 août, tous ensemble, pour se regonfler à bloc et attaquer la rentrée avec une patate d’enfer !

Au menu, le vendredi 28 août une table-ronde suivie d’un apéro. Le lendemain pour ceux qui le souhaitent un pique-nique, une balade à travers Paris. Car oui, Paris ce n’est pas qu’une série de rendez-vous dans les rédac’, c’est aussi une ville magnifique.

Pour échanger autour du thème Renouveler la pige, nous recevons :

– Geoffrey Livolsi, co-fondateur de l’ONG d’investigation Disclose

– Jacques Trentesaux, directeur de la rédaction de Médiacités

– Sophie Roland, journaliste pigiste TV, membre du Solutions journalism network

– Michèle Foin, journaliste pigiste papier, co-fondatrice du collectif Solvo dédié au journalisme de solutions

Renouveler ses angles en s’intéressant aux solutions constructives permet d’aborder différemment ses marronniers, de proposer des sujets originaux. Le journalisme de solutions est-il la pièce manquant de l’investigation ? Médiacités a testé la rubrique de solutions #dansmaville durant la phase de confinement et ça a fonctionné.

Travailler à plusieurs, en particulier sur l’investigation enrichit les sujets, stimule l’imagination mais aussi fait du bien du moral. Mais comment en tirer un revenu ? Quelques éléments de réponses dans cette table ronde.

Rdv : vendredi 28 août, vers 16 – 17h, aux Cinq toits, 51 Boulevard Exelmans, 75016 Paris

Inscription obligatoire, en remplissant le formulaire ici.

Pour prolonger, le lendemain, samedi 29 août, nous nous retrouverons pour ceux qui le souhaitent autour d’un pique-nique avec une balade parisienne.

Profession : Pigiste offrira la première tournée et de quoi grignoter.

Nous vous tiendrons au courant, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire.